Smile


Nouvel album / new album !!
Sorti le 01 Fév 2016 / Released on Feb 1st 2016


Enjoy a full and free listening on this player. The album can be purchased and downloaded from any webstore linked on the banner.
En écoute intégrale et libre sur ce player, l'album peut être acheté (au format dématérialisé) et télé chargé à partir des plateformes accessibles sur le bandeau. Vous pouvez aussi commander le CD traditionnel (emballage digipack cellophané) en laissant un mot et votre adresse postale ICI.




(album 1992)
(album 1995)
(album 1998)
(album 2008)
(album 2010)
(album 2013)

Ex-musicien dans le duo Raft (le tube "yaka dansé" disque d'or en 1987) l'étrange Pierre Schott corrige ses objectifs à la séparation du groupe, retrouve sa guitare bluesy et sort entre 1992 et 2013 six albums d'une pop française nonchalante et contemplative qui lui vaudront le surnom de JJ Cale alsacien.

Auteur-compositeur apprécié pour fignoler ses productions hors format comme le Douanier Rousseau fignole ses peintures naïves, l'iconoclaste reçoit depuis 20 ans le soutien de FIP radio et de Libération entre autres. Tanita Tikaram apparait sur un single. Alain Bashung, Willy DeVille et les Innocents l'invitent sur les planches.

En 2016, Schott sort son 7e album, aux ambiances blues-pop méditatives, aux textes sporadiques en anglais et à la patine sonore raffinée. Sur d'oniriques plages instrumentales, il rend hommage à la six-cordes fétiche telle qu'il aimait l'entendre sonner à la lointaine époque de ses débuts, way back in the 70s...

Sur scène (quoique plus souvent sur son vélo), entre chanson parfois française et guitare toujours américaine, le quidam cultive tous les paradoxes de l'ermite musicien et décline le post-blues ethéré des grands espaces.


(NB: le délégué régional de la SACEM à Strasbourg est un homonyme.)


Ecouter et trouver les 6 albums (1992 ... 2013) --- presse 2010 & 2013 --- interview 2010
Ecoute libre de la discographie intégrale --- lien facebook --- contact mail










(décembre 2013 - photo par Christo Miche)